Licence Langues Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE Anglais)

Aujourd’hui pour inaugurer la Rubrique « Blabla » j’ai décidé d’écrire un témoignage sur mes années d’études à la fac qui m’ont permis de décrocher la Licence LLCE Anglais.

A qui s’adresse cet article ?

Si je décide d’écrire un article sur la licence LLCE (Anglais) c’est pour permettre à de jeunes lycéens, des étudiants en reconversion ou tout simplement des parents curieux, d’en apprendre d’avantage à ce sujet.

Je me souviens lorsque j’étais encore au lycée qu’à cette époque de l’année les professeurs nous pressaient déjà concernant le choix de nos futures orientations. En même temps c’est vrai, les vœux sur APB vont bientôt s’ouvrir et il faut être prêt. Ce n’est pas facile de l’être avec tout le flot d’informations que l’on trouve sur internet. Bien souvent ce ne sont pas des témoignages réels, simplement des descriptions de parcours très vagues. On a du mal à filtrer les informations et l’on perd rapidement de vue ce que l’on souhaitait faire car avouons-le, beaucoup de sites internet nous vendent du rêve.

Ce que je souhaite faire ici c’est partager mon opinion concernant une licence sur laquelle beaucoup de gens connaissent des désillusions. Avant de se lancer dans un parcours il faut connaître un maximum de choses dessus ; j’essaierai donc de vous écrire un témoignage le plus complet possible, loin des sites idéalistes.

Copie d'anglais LLCE

Présentation de la Licence LLCE Anglais

La licence LLCE Anglais est comme toute licence un diplôme que l’on peut obtenir en trois ans. Pour s’inscrire il suffit simplement d’avoir un bac. En fonction des universités on vous demandera une moyenne générale plus ou moins différente. Une très bonne université vous demandera par exemple un 14-15 de moyenne générale, avec une très bonne moyenne bien sûr dans les langues et les matières littéraires. Les autres universités moins « réputées » (et qui pour autant sont très bien !) vous demanderont seulement un bon 10 de moyenne.

Conseil #1

La licence LLCE demande comme toutes les formations universitaires une certaine rigueur dans le travail. A mes yeux la première année est décisive car elle permet d’éliminer tous les étudiants qui ne travaillent pas régulièrement ou qui ne savent pas travailler comme il le faut. La deuxième année permet de consolider ses méthodes de travail en devenant plus précis. La dernière année demande un travail plus soutenu pour ceux qui auraient réussi la première et la deuxième année. Afin de mettre ses chances de réussite au maximum, un travail sérieux est exigé pour réussir à la fac ! De plus je pense que quelqu’un sera plus à l’aise s’il avait environ 12 de moyenne générale dans les matières littéraires et linguistiques.

Qu’est-ce que l’on étudie en licence LLCE Anglais ?

C’est là que tout étudiant non préparé et non renseigné se plante : en LLCE Anglais on étudie majoritairement de la littérature, de la civilisation et de la linguistique. AUCUNE poursuite dans le commerce ou la finance n’est possible, comme beaucoup de gens semblent le penser, sauf bien sûr des cas particuliers dont je serais heureuse d’entendre parler. Si c’est ce que vous souhaitiez faire je vous redirige alors vers une licence LEA Anglais.

En LLCE Anglais on étudie beaucoup de matières littéraires. Par exemple de la littérature Britannique et Américaine (du théâtre, de la poésie, des romans). On étudie également de l’histoire, avec la civilisation Britannique ou Américaine. Dans ces deux matières il vous faudra avoir une certaine aisance en anglais car on vous demandera pour les partiels de rédiger plusieurs pages de devoir tout en anglais.

Vient également des matières comme le thème et la version (respectivement de la traduction français-anglais et anglais-français). Vient ensuite la linguistique, ma bête noire. C’est l’étude du langage et je trouve cela tellement… difficile !

Conseil #2 

Mon petit conseil pour toute personne souhaitant se rediriger vers cette licence est qu’il faut évidemment avoir un bon niveau d’anglais. Il n’est pas question d’être bilingue mais il faut aimer pratiquer cette langue ! Pour se mettre dans l’ambiance je vous conseille de commencer à regarder vos séries / films en VOSTFR si ce n’est pas déjà le cas. Appréciez vos musiques préférées anglaises en allant lire les paroles, démarrez des lectures SIMPLES en anglais. Pas besoin d’acheter un roman, pourquoi ne pas tenter des journaux, des magazines ou des sites internet ? Peut-être même des fan-fictions si vous préférez ! Si vous faites cela durant votre temps libre alors vous aurez déjà une très bonne préparation.

Quelles débouchées pour une licence LLCE Anglais ?

A mes yeux il y a trois suites possible à une licence LLCE.

  • Le professorat, au premier ou second degré.
  • La traduction.
  • La recherche.

Ce sont les trois grandes filières qui sont dans la continuité de cette licence et pour lesquelles vous n’aurez pas trop de démarches pour poursuivre. Bien sûr en fonction des universités les choses peuvent varier un peu. Par exemple dans ma fac il y avait un parcours Communication auquel on pouvait adhérer dès la L1 ; ce parcours Com supprimait quelques cours d’anglais pour en rajouter d’autres en communication. Vous pourrez donc ensuite avec un tel parcours vous rediriger vers n’importe quel Master en lien avec la communication.

Il est également possible d’envisager les concours de journalisme !

En bref, pas mal de choses sont possibles. Cependant ce sont des cas spéciaux, c’est à dire que pour intégrer un parcours disons « hors des sentiers battus » il va falloir y bosser dur ! Notamment avoir une bonne moyenne et un dossier universitaire satisfaisant.

Comment j’ai vécu ces trois années de licence

En entrant à la fac avec une licence LLCE je partais du principe que je voulais devenir prof. Sauf que ça, c’était quand j’avais 18 ans. Depuis mes idées ont changées, mes projets d’avenir aussi. J’aime toujours autant le professorat mais parfois, je regrette un peu que cette licence soit aussi « bouchée » en dehors de ces possibilités. Du coup en L3 j’ai eu une période de gros doutes qui ont eu effet sur mon moral et ma motivation au travail. C’est un peu pour ça aussi que je me lance dans une année de césure en ce moment. Cela me permet de réfléchir et de prendre du recul. A priori j’aimerais continuer dans l’enseignement et me diriger vers le CAPES. A priori. Car je réfléchis beaucoup en ce moment et que je pourrais être amenée à reconsidérer cette option !

Sinon j’ai bien apprécié cette licence pour ses cours de traduction et de civilisation. Je suis à présent quasiment bilingue et je suis vraiment très satisfaite des résultats que j’ai obtenus en trois ans.

Conseil #3

Il est très important de poursuivre vos recherches concernant la licence dans laquelle vous souhaitez vous lancer. Combien d’élèves sont entrés en début d’année dans un amphi et n’y ont plus remis les pieds six mois plus tard ! Je le répète, mais il est très important de savoir dans quoi vous vous lancez. Que ce soit l’école ou l’université où vous serez, le cursus que vous envisagez, les débouchées possibles, les profs, les ressentis des autres élèves… Essayez d’en apprendre un maximum et comme ça, vous aurez moins de chances d’être déçu. 🙂

Mon article prend fin ici les amis ! Je serais ravie d’avoir vos avis concernant cette licence si vous la connaissez ou bien même si vous l’avez envisagée. S’il y a des licences comme celles-ci qui vous ont déçu ou au contraire surpris, n’hésitez pas à m’en faire part car je serais ravie que l’on partage nos expériences ensemble et honnêtement, je pense que ça peut aider beaucoup de gens. 🙂

Bonne semaine à tous ! <3

signature-blog

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
    • 2
      HelloLumiya

      Coucou 🙂

      Je pense que ça peut être une très bonne chose de voir fleurir des articles « retours » sur des études et des filières oui ! Parce que ça peut aider beaucoup de jeunes qui ne s’y connaissent pas trop et éviter beaucoup de déceptions.

      Bisous !
      Lumiya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *